Je vais vous parler dans cet article de Stéphanie que je connais depuis des années maintenant. Elle a fait partie des personnes qui m’ont aidé à la naissance de mes enfants, même si elle ne s’en est sans doute pas rendue compte.

Aujourd’hui Stéphanie se cache sous le nom de Gayelle et est illustratrice ! Elle a écrit 2 livres pour enfants, le premier raconte une naissance à la maison, le 2ème raconte l’arrivée d’un bébé dans la famille et l’aîné qui a un peu de mal à accepter ce nouveau venu ! Elle a aussi édité 3 livres de coloriages… Gayelle est partout… Et encore plus que vous ne le pensez !

Mais bientôt Stéphanie et sa famille seront sur les routes belges, françaises et suisses !

Petite interview de Stéphanie pour mieux comprendre ce joli voyage en préparation.

  • Peux-tu nous expliquer en quoi consiste votre futur voyage?

Départ imminent… Fin avril, on déménage sur un camion aménagé pour faire le tour de la Belgique, la France et la Suisse, afin d’organiser des rencontres familiales autour des sujets comme le parentage proximal et la naissance respectée. On proposera des activités gratuites pour les enfants : des activités artistiques autour du thème de la naissance en couleurs, mais aussi une lecture de «Comment naissent (aussi) les bébés» en version XXL : le livre mesurera 1,20 mètre sur 90 centimètres ! On animera ensuite un petit «débat» avec les enfants.

Au delà de ces activités, on espère aussi et surtout fédérer les familles, provoquer les rencontres. Il m’est arrivé de rencontrer des parents qui se sentent isolés dans leurs choix. C’est toujours agréable de retrouver des personnes qui ont les mêmes aspirations, la même vision.

A chaque rencontre, nous invitons les associations locales à se joindre à nous. Certaines organiseront elles aussi un atelier de leur choix, d’autres seront «juste» présentes.

  • Comment en avez-vous eu l’idée?

Jérôme (mon amoureux) et moi-même avons toujours eu pour rêve de voyager au long court. Lui avait eu l’expérience du visa «vacances-travail» au Canada, et aurait aimé retenter l’expérience. Nous penchions aussi pour un tour du monde avec un camping car. Mais lorsqu’on se renseignait sur le coût d’un tour du monde, sans parler du véhicule, ça nous semblait très cher. Aussi, nous n’avions pas les moyens de financer un tel voyage directement.

On a toujours eu en tête de tout faire dans les années à venir pour s’organiser, si pas pour un tour du monde, au moins un tour d’Europe !

Nos enfants sont arrivés, nous avons découvert tout un monde que nous ne connaissions pas… Un peu par hasard, un premier livre a été écrit, ensuite un second, et 3 livres de coloriage. Mais surtout une envie brûlante d’illustrer des sujets encore considéré comme étant alternatifs, afin de les normaliser aux yeux de la société.

C’est Jérôme qui a proposé d’ouvrir une association afin d’englober nos activités autour du parentage proximal et de la naissance respectée.

En parallèle, nous commencions à atteindre nos limites. On vit dans un petit appartement Bruxellois, et on aspirait à se rapprocher de la nature, et de ce rêve de voyage.

Naturellement, on a fait le lien ! Quand Jérôme m’a proposé que l’on quitte ENFIN tout pour faire le tour de France et organiser des rencontres, ça m’a paru être normal… Et évident !

Tout se fait naturellement depuis quelques mois, mais ça s’accélère beaucoup maintenant ! Heureusement car on n’a pas vraiment le temps d’y réfléchir… Et d’avoir peur.

Sans l’appui des gens qui me suivent, rien n’existerait. Ils sont vraiment des moteurs pour nous !

  • Qu’attendez vous des rencontres que vous allez faire?

Des présents ! De la bonne humeur, de la convivialité, que chaque rencontre reste présente dans la tête des parents et des enfants. J’espère que nous marquerons les esprits, et qu’à notre niveau, nous apporterons notre petite pierre à l’édifice, que les sujets comme le parentage proximal, l’allaitement ou encore l’accouchement à domicile deviennent des choix normaux, et qu’ils ne soient plus considérés comme étant alternatifs !

  • Vous avez déjà un itinéraire ?

Oui ! Nous allons faire quelques dates en Belgique. Notre première date aura lieu à Charleroi avec l’association Allaitement-infos. Ensuite nous allons vers les Ardennes et passons faire l’Alsace, les Vosges. Nous devions être présent à un salon en Suisse, mais nous venons d’apprendre qu’il sera malheureusement annulé. Je dois réorganiser quelques dates avec ce désistement, du coup. Après notre passage en Suisse, nous irons vers Grenoble, Lyon, Montpellier,… L’idée étant d’aller au sud ouest et remonter la France en faisant une grosse boucle.

Je dois terminer la partie Bretagne et Normandie. J’ignore encore ce que nous ferons en hiver. Nous avons plusieurs idées. Si ce tour connait un succès, nous remettons ça en 2019 !

  • Est-ce que tu prépares un nouveau livre? Raconte nous tout !

Oui ! Je n’ai qu’une hâte, c’est de m’y mettre d’ailleurs. Mais j’aimerais lui accorder du temps (mes deux premiers ont été expédiés dans des timings assez serrés et je ne suis pas toujours heureuse du résultat. Aujourd’hui, je veux faire quelque chose de plus sérieux, plus abouti).

J’ai déjà écrit l’histoire… J’ai envie de raconter LES naissances. Toujours pour les enfants, ce livre sera mixte et ouvert à plusieurs histoires, de sorte que les enfants et les parents puissent plus facilement s’y reconnaître. Lors d’un gouter, plusieurs familles réunies. Un enfant lance LA question. «Comment je suis né ?». S’en suivra une discussion entre les mamans. Les femmes racontant leurs histoires seront représentées dans «des positions» d’accouchement différentes, auront des histoires de naissance propres à chacune… J’ai envie de raconter aux enfants que chaque histoire, celle de notre venue, peut être très différente. Dans ce bouquin, j’ai aussi envie d’évoquer la césarienne.

Je le veux doux et rassurant. Je projette de m’y mettre une fois qu’on sera installé sur le camion (j’aurai MON bureau d’ailleurs !), et le sortir pour cet hiver. 

Vous l’avez lu, Stéphanie est passionnée ! Si vous désirez suivre leurs aventures je vous conseille de suivre leur page Facebook et si vous désirez vous procurer les livres de Gayelle c’est PAR ICI !

EnregistrerEnregistrer

2 comments on “En route pour la naissance respectée”

  1. Bonjour, j’ai Hate de vous rencontrer au salon du bien naître en Belgique.

    Je viens de lire votre présentation et je trouve que l’idée de faire un livre pour parler des différentes manières de venir au monde est une très bonne idée !!

    Personnellement, il y a un an j’avais tout prévu pour que mon premier enfant naisse à la maison: piscine, ballon, bougie, sage femme, médecin , photographe..mais malheureusement mon col a stagné à 6 cm pendant plus de 6h à la maison..bébé mal positionné..on a dû quitté la maison à 12h et à 22h se résoudre à faire une Césarienne.. Je n’ai jamais autant pleuré de ma vie..et je suis sage femme…

    Il était important pour moi que je puisse expliquer à mon fils sa naissance. Heureusement que j’ai des belles photos du travail grâce à notre photographe ainsi il sera que l’on a tout fait pour que sa venue soit douce.

    J’étais tellement mal que j’ai contacté l’association « Cesarîne » pour rencontrer des femmes ayant subi une césarienne.

    Tout ça pour vous dire que votre livre pourrait être très intéressant !! L’association a fait un livre pour expliquer aux enfants mais il est pas terrible.

    Alors je vous envoie tout mes encouragements et reste disponible si besoin pour vous donner mon expérience mais aussi les différentes venues au monde que j’ai pu rencontrer.

    Bien à vous et à bientôt!!

    • Bonjour Justine ! Je suis Elodie une administratrice du blog. Merci pour ce message, cependant les porteurs de ce projet ne verront probablement pas votre message sur notre blog. Je vous conseille de les contacter via la page FB Gayelle.

      Merci pour votre retour et à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.